L'actualité immobilière de l'agence IMMODEM SEGITO
25 juin

Votre agence immobilière vous conseille de proposer une annonce à Toulouse efficace !

Projet de construction ou d'achat de maison

Sachez qu’il existe plusieurs types d’annonce immobilière à Toulouse. Si vous vous rendez sur les portails immobiliers, vous allez vite réaliser que certaines annonces sont plus intéressantes et plus attractives que d’autres. En effet, de nombreuses annonces immobilières à Toulouse ou ailleurs ne donnent pas d’informations sur la localisation, le vis-à-vis, la vue, l’agencement du logement… Et le pire c’est que, parfois, il y a très peu de photos. Dans ces conditions, comment voulez-vous qu’un acheteur potentiel ait envie de téléphoner pour faire une demande de visite ? Si vous avez un bien à vendre à Toulouse, suivez nos conseils.
Il est essentiel de donner des informations à l’acheteur. C’est ce qu’il attend d’une annonce. C’est ce qu’il cherche lorsqu’il clique sur l’une d’entre elles. Il y a différents services que l’on peut intégrer dans une annonce, comme la géolocalisation, le home staging virtuel, un plan 3D… mais, depuis quelque temps, ce qui plaît, c’est la visite virtuelle.

Cette technologie novatrice, autrefois plutôt réservée aux biens de prestige, permet à l’internaute assis dans son canapé de visiter le bien immobilier comme s’il était sur place. Et elle s’adapte sur tous les supports : ordinateurs, tablettes, smartphones et même casque de réalité virtuelle. Il peut circuler dans le logement comme s’il ouvrait les portes, passait de pièce en pièce. Et l’autre avantage de cette technique, c’est qu’il voit le bien à 360°. Rien ne lui échappe. Ainsi, s’il connaît votre logement pour l’avoir visité virtuellement sur un portail d’annonces et qu’il contacte l’agence pour le voir « en vrai », on peut s’attendre à qu’il soit vraiment intéressé pour l’acheter… Vous éviterez ainsi les visites inutiles, celles des « touristes », et vous aurez en face de vous un acheteur sérieux et intéressé !

C.V. / Bazikpress © Chlorophylle

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée